Autour de la presqu'île de Snæfellsnes

L'itinéraire:

Partant tôt pour un proménade tranquille à travers le ouest de l'Islande, en commençant par le fjord majestueux de Hvalfjörður où l'on peut encore voir des reliques de la Seconde Guerre mondiale, nous arrivons au milieu de la matinée à Borgarnes, la principale ville du ouest de l'Islande qui est admirablement bien située sur la baie de Faxaflói.
Poursuivant notre chemin par la région de Mýrar,la route passe à côté d'un des plus beaux joyeaux de la nature islandaise, le cratère volcanique Eldborg, traverse plusieurs champs de lave pour longer ensuite les contours de l'échine enneigée de Snæfellsnes, couronnée au bout par le Snæfellsjökull, le plus célèbre volcan bouclier de l'Islande, et le point de départ du roman de Jules Verne, le Voyage au Centre de la Terre.
Sur plusieurs dizaines de kilomètres, l'emplacement de la route est l'arête Ölduhryggur qui marque le niveau d'un ancien bord de mer, et entre celui-ci et la montagne se trouvent un grand nombre de lacs et d'étangs qui constituent un asile idéal pour des milliers d'oiseaux migrateurs dont certains qui sont assez rares.
Aux fermes de Rauðimelur,Ölkelda et Lýsuhóll se trouvent des sources d'eau minérale gazeuse naturelle, et la dégustation est libre! Nous passons ensuite devant la cascade de Bjarnafoss, et arrivons au lieu dit Búðir dont le champ de lave et la suberbe plage qui s'étire à perte de vue,et sont autant des sources d'inspiration inépuisables pour des bons photographes.
Un autre endroit du même genre est le port minuscule de Arnarstapi, ou le mont Stapafell, avec en arrière fond le célèbre glacier,créent un suberbe scénario. Là, nous allons faire une petite randonnée le long des falaises ou des milliers d'oiseaux pélagiques tels que la mouette tridactyle, les petrels fulmars et les cormorans s'affairent sans cesse et les indentations dulittoral s'étirent à perte de vue.
Atteignant la pointe de la presqu'île de Snæfellsnes, nous aperçevons le rocher bizarre de Malarrif, les grottes nombreuses de Purkhólar et ensuite nous irons nous promener dans la petite crique de Djúpalónssandur où se trouve l'épave du chalutier anglais l'Epine qui y a échoué en 1948.
À Gufuskálar, nous aperçevons le plus haut bâtiment de l'Islande, (qui fut aussi longtemps le plus haut bâtiment d'Europe) et au délà nous pouvons examiner les plus anciens vestiges d'une industrie de pêche en Islande, il s'agit des anciens séchoirs de poisson qui se trouvent en bordure du champ de lave près du village de Hellisandur: ils ont été datés jusqu'au début du 13e siècle.
Le petit musée folklorique au village est aussi en grande partie consacré à cette même industrie plusieures fois centenaire ici et qui continue encore de nos jours à fournir à la grande majorité des gens de la presqu'île leur quoi vivre.
La village de Ólafsvík, au bout de la presqu'île, est l'endroit idéal pour faire une escale et se restaurer, mais l'on peut aussi s'y promener et observer par exemple, au port le va et vient incessant des chalutiers et des bateaux de pêche.
A la sortie d'Ólafsvík, nous traversons d'abord le pays de Fróðársveit rendu célèbre par la saga d'Eyrbyggja et bientôt nous arrivons au promontoire de Búlandshöfði rendu célèbre lui-aussi par le grand nombre de plantes fossilisées que l'on y trouve à environ 150 m d'hauteur au dessus du niveau de la mer. Depuis cet endroit-ci , une très belle vue sur le versant nord de la presqu'île de Snæfellsnes s'ouvre à nos yeux.
Arrivant au village de pêche de Grundarfjörður, une très belle vue s'ouvre à nouveau à nos yeux aussi bien du côté montagne que du côté mer où trône le pic de Kirkjufell (463 m) de forme parfaitement conique.
En fin d'après-midi, nous allons regagner Reykjavík par la passe de Kerlingarskarð, ainsi que par l'impressionant tunnel qui passe sous les eaux du fjord de Hvalfjörður.

Durée: 10 -12 heures,
Départ: les Samedis à 8h30, ouà la demande.Forfait (pour 4 personnes et plus):

(Choisissez votre devise en cliquant dans la boîte ci-dessus)
Conditions de vente.(veuillez lire attentivement)
Services inclus: L'autocar et le guide parlant français.

retourlabelpageprinciplabelhautdepage