Akranes et la baie de Hvalfjörður

L'itinéraire:

Cette excursion que l'on peut aussi bien effectuer dans la matinée que dans l'après-midi nous amène tout d'abord au centre de l'industrie lainière en Islande, le village de Mosfellsbær, puis, en longeant les flancs du majestueux mont Esja (914 m) au

récemment inauguré qui passe sous le fjord de Hvalfjörður, jusqu'au village de pêcheurs d'Akranes, de l'autre côté de la baie de Faxaflói.
D'ordinaire, (le temps permettant!) la meilleure façon de se familiariser avec un tel endroit consiste à y flâner, et nous le conseillons donc ici. Ensuite, nous nous rendons au musée folklorique de Garðar, dont les pièces maîtresses sont la goélette Sigurfari, et les os fossilisés de morses et de baleines datant de la dernière ère glacière, trouvés récemment à proximité d'Akranes.
Contournant le mont Akrafjall par le nord, une belle vue sur la crique de Leirárvogur, sur la baie de Borgarfjörður ainsi que sur les pics de Hafnarfjall et de Heiðarhorn dans le Massif de Skarðsheiði se présentera à nous.
Nous traverserons le pays de Leirársveit, dont le titre principal de renommée repose sur le fait que c'était là, à l'époque de la colonisation de l'Islande, que le plus grand nombre de colons d'origine celte ou irlandaise se sont établis d'après les sagas islandaises. Le pays est aussi clairsemé de très beaux lacs poissoneux où le savoureux omble chevalier est pariculièrement abondant.
Passant le col de Ferstikluháls, nous tombons regagnons le Hvalfjörður et l'église commémorative du pasteur Hallgrímur Pétursson qui est admirablement bien située sur le bord de l'eau, avec, en arrière fond, les pics de Botnssúlur qui sont souvent parfaitement reflétés par les eaux limpides du fjord.
À Bjarteyjarsandur, nous pouvons descendre sur la plage pour étudier les eiders et cueiller les moules qui y sont généralement abondantes.
À l'endroit appelé Miðsandur, côté montagne, nous pouvons observer les réserves stratégiques en carburant de l'OTAN qui nous rappellent l'importance stratégique de cet endroit pendant la Seconde Guerre mondiale.
Þyrilsnes est l'endroit où les plus fortes rafales de vent en Islande ont été enregistrées, ce que l'on a peut-être du mal à s'imaginer en arrivant à Hvalfjarðarbotn, tout près, qui est l'un des endroits les mieux abrités du pays et idéal pour faire un picnic ou une petite randonnée.
Sur le chemin de retour, nous traverserons la rivière Laxá í Kjós, abondante de saumon en été, et verrouillée en gros blocs de glace en hiver.
Ensuite, retour direct sur Reykjavík.
Durée: 4 H,
Départs: Quotidiennement à la demande:
(A 9H00 , ou 13H30 depuis votre hôtel / auberge Reykjavík,)
Prix du voyage:Forfait par personne (pour 4 personnes et plus):

Conditions de vente.(veuillez lire attentivement)
Services inclus: L'autocar (4x4) et le guide parlant français.

retourlabelpageprinciplabelhautdepage